L’ASPECT DE LA PIERRE NATURELLE : SINGULARITÉS OU DÉFAUTS ?

2.9_nuew
Diffusion

La pierre naturelle est pratiquement le seul matériel de construction qui est placé sur le site car il provient de la nature. Aucun type de changement de structure, de composition ou de fabrication n’est produit pendant les processus de production au-delà de la coupe et du meulage de la finition de surface des pièces.

Les hétérogénéités inhérentes à la pierre naturelle sont parfois un motif de litige entre la partie contractante et le fournisseur, car l’aspect attendu n’est pas obtenu une fois les travaux terminés. En effet, la pierre naturelle peut présenter des variations importantes de couleur, de texture, de veinage, etc., associées à son origine naturelle.

Il est important de savoir que, même au sein d’une même exploitation ou d’une même carrière, il peut y avoir des différences dans la même pierre dues, entre autres, aux zones d’exploitation plus ou moins profondes dans lesquelles elle est extraite à chaque instant.

A cause de ces particularités, certaines variations doivent nécessairement être admises sur la pierre. Variations qui ne constituent pas des défauts mais des singularités du matériel.

Ce problème ne doit pas être une raison de rejet, car les différences d’apparence peuvent être un autre élément de conception lors de l’exécution d’un projet. Une étude adéquate sur les différences dans l’apparence d’une pierre dans une œuvre peut conduire à des résultats spectaculaires.

Pour tout cela, les fabricants fournissent, avant la livraison du matériel, un échantillon de référence. Cet échantillon, qui représente les aspects extrêmes et moyens du matériel, doit être accepté par accord entre le fournisseur, la direction de la construction et la propriété.

Les défauts qui constituent un motif de rejet dans une œuvre sont :

  • Pause de la pièce
  • Fissures ouvertes sur certains visages
  • Pauses dans les coins des pièces
  • Les bords cassés ou ébréchés.

Lorsque dans un projet ou un travail, ce qui est prévu est d’obtenir une homogénéité totale dans les finitions, la pierre naturelle n’est pas le matériel de choix, mais un matériel artificiel.

Dans ce caractère naturel de la pierre réside, entre autres choses, sa beauté.

 

 

EVA PORTAS FERNANDEZ

ESPACE TECHNIQUE DE CONSULTATION CTG

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog EuroCKP