Le contrôle des matériaux polis

tablas_2
Diffusion

La finition de surface d’une pierre représente, avec la taille et la variété pétrographique, son identité.

Les finitions de surface sont en constante évolution, mais la finition de surface polie a toujours été la finition par excellence pour de nombreux produits en granit. Surtout, cette finition est celle choisie pour la plupart des panneaux commercialisés et pour les matériaux destinés fondamentalement à des usages intérieurs et les plans de travail, puisqu’elle souligne les tons de la pierre et elle scelle le pore, ce qui facilite son entretien.

Plus précisément, une finition polie s’obtient dans l’usine au moyen de polisseuses rotatives équipées de segments abrasifs, qui donnent cet aspect de brillance miroir.

À l’usine, pour la production de finitions polies, une séquence d’abrasifs doit être établie et elle peut être différente pour chaque variété et qualité. Cette séquence de polissage doit être disponible au poste de travail de la ligne de polissage.

Par la suite, pour mesurer la finition finale, il faut :

  • Utiliser un instrument de mesure appelé un brillomètre ou un glossomètre.
  • Toujours effectuer les mesures avec la même procédure et le même angle de mesure.
  • Les mesures de brillance seront effectuées après le traitement mécanique du polissage et, chaque fois qu’il est effectué, également après l’application de produits chimiques tels que des résines ou des produits similaires.
  • Il est également recommandé de répéter les mesures pour un contrôle toutes les 10 planches.
  • L’idéal est de prendre des mesures qui couvrent le début, le milieu et la fin de la planche.
  • Un résultat de brillance d’un bon poli sera d’environ 70 unités.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog EuroCKP