Tests en laboratoire pour façades

Captura_4
EUROCKP-FR

Dans la continuité de la thématique des tests réalisés sur différents produits en pierre naturelle, aujourd’hui nous allons voir ceux qui sont nécessaires pour une pierre utilisée sur une façade.

« Plaques pour revêtements muraux. Exigences » (UNE-EN 1469:2015) est la norme européenne qui réglemente les exigences des plaques en pierre naturelle utilisées pour les revêtements muraux pour des finitions de murs et de toits intérieurs et extérieurs.

Les plaques peuvent être fixes ou suspendues selon n’importe quel angle, comme vous pouvez le voir sur l’image suivante (figure 1) :

Pour chaque lot fourni à une œuvre, un contrôle dimensionnel et de l’aspect des plaques doit être réalisé à l’usine.

De plus, dans le contrôle de qualité des plaques de façade, et pour compléter la fiche technique de ce produit conformément au marquage CE, il existe une série de tests en laboratoire qui sont obligatoires. (voir tableau 1).

Tous les tests sont valables 10 ans, sauf l’absorption de l’eau, la densité, la porosité, et la résistance en flexion, qui doivent être renouvelés tous les 2 ans.

À quoi servent ces essais ?

  • La résistance en flexion est un paramètre de référence pour déterminer           l’épaisseur des revêtements. Un dimensionnement correct évite des brèches dans         les plaques dues à des forces auxquelles elles sont soumises une fois colorées, comme par exemple le vent.
  • La résistance aux ancrages est nécessaire quand les plaques sont fixées mécaniquement en utilisant des ancrages sur les bords (voir figure 2).

  • Tests de vieillissement accéléré ou durabilité, qui reproduisent des situations climatiques adverses et qui servent à vérifier la capacité de la pierre pour maintenir ses caractéristiques essentielles d’apparence, de force et de résistance:
  1. 14 cycles de gel-dégel (résistance au gel), reproduit l’effet des gelées.
  2. 20 cycles de choc thermique, reproduit les changements thermiques brusques et d’humidité, qui peuvent se produire par exemple à cause des variations thermiques entre le jour et la nuit avec certains climats.
  3. Sensibilité aux changements de l’apparence produite par des cycles thermiques, autre test de vieillissement accéléré qui évalue les changements de tonalité, l’apparition d’oxydations, etc.
  • Absorption d’eau par capillarité: Test indispensable pour des roches avec une porosité ouverte supérieure à 1% et dans des zones qui risquent de développer des remontées capillaires, comme cela se produit quand la plaque entre en contact avec des éléments horizontaux où l’eau peut être présente, tels que les plinthes, les corniches, les dalles de balcon, etc.

Les granits en général ont une porosité ouverte et une absorption d’eau par capillarité généralement très basse, ainsi qu’une excellente résistance à la durabilité, ce qui fait d’eux le choix idéal pour la construction de façades.

 

Nuria Sánchez Delgado

Docteur en Géologie

CENTRE TECHNOLOGIQUE DU GRANIT DE GALICE

 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Blog EuroCKP